La Guest-House Blue Angels, partenaire de Lou Queernaval

Share Button

IMG_2120chambreejpg12626155_10206889505168849_93750180_n

Depuis plus de 5 ans, Jean-Mi et Phil (en photo ci-dessous) vous accueillent chez eux, en plein coeur de Nice, dans un appartement spacieux, convivial et agréable, à destination d’une clientèle exclusivement masculine « 100% men, 100% cocooning ». A quelques minutes du Vieux-Nice et des plages, les Blue Angels sont devenus une référence en terme d’hébergement et proposent deux chambres glamour et confortables pouvant accueillir de une à trois personnes. Que vous veniez en couple ou en célibataire, Blue Angels Bed & Breakfast va devenir votre destination favorite, en été comme en hiver !

Longtemps impliqué dans la vie associative LGBT locale, Jean-Michel est devenu l’un des plus enthousiastes soutiens de Lou Queernaval. « La Guest House Gay Blue Angels, en tant que ‘commerçant Gay » soutient Lou Queernaval,  explique Jean-Michel avec le sourire, dans la continuité de nos investissements personnels en tant que bénévoles engagés depuis plus de 12 ans, au sein des Associations AGLAE (Pink Parade, Lotos, Tombol’Art, édition des plans LGBT niçois en partenariat avec l’Office du tourisme et des congrès de Nice, présence aux Salons du Tourisme à Paris,  participation et donation au Sidaction organisé par les différents commerces LGBT locaux, etc…) puis au sein du Centre LGBT Côte d’Azur (permanences, Dolly Party, manifestations et/ou événements extérieurs ciblés, participation à L’EUROPRIDE 2012 à Marseille, etc) . Soutenu par mon conjoint de 20 ans, Philippe, j’ai assumé sans relâche durant cinq ans le poste d’Administrateur et de Trésorier jusqu’à la dernière AG de mars 2015. »

blue angels

Niçois de naissance, Jean-Michel et Philippe se rappellent les balbutiements de la vie homosexuelle locale et le travail fourni depuis plusieurs années pour faire de Nice une ville où il fait bon vivre et évoluer en tant que gay. « Lou Queernaval créé et organisé depuis deux ans par le COC LGBTQI correspond à l’apogée d’un long travail des LGBT locaux qui a démarré il y a plus de 12 ans avec la naissance d’Aglaé et de sa Pink Parade, la création de nombreuses nouvelles associations regroupées autour d’un collectif (CADOS) qui a permis il y a 6 ans de concrétiser le rêve des premier-e-s militant-e-s LGBT nicois-e-s,  soutenu-e-s par le nouveau maire Christian Estrosi, à savoir la création du Centre LGBT Côte d’Azur, premier et seul Centre LGBT de toute la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. S’ils soutiennent le premier carnaval gay de France sans réserve, c’est parce que   » Lou Queernaval est la consécration de toutes ces années de contruction, de militantisme, de bénévolat, de partenariat avec le tissu commerçant et des institutions locales, départementales et régionales, et surtout, Lou Queernaval est le fruit de la créativité et de l’insolente originalité de tous les acteurs de la vie LGBT et LGBTfriendly niçoise et azuréenne. Lou Queernaval s’impose comme la vitrine internationale « Gay » de Nice Côte d’Azur et de son savoir vivre ensemble, sans distinction quand à l’orientation sexuelle ou au choix de genre de ses habitant-e-s. »

 

Photo de une – Lou Queernaval 2015 : Richard Covello / Le Glam.

 

>> Visitez ici le site web des Blue Angels. 

>> Les Blue Angels sur Gay provence